Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique     Entreprises     


 
Les Canaris ont pourtant beaucoup tenté

FCN - ASSE : 0-0

publié le 21 septembre 2016 par F.C.

Les Canaris ont pourtant beaucoup tenté


Au terme d'un match vivant et engagé, le FC Nantes a concédé le match nul 0-0 face à l'AS Saint-Etienne sur sa pelouse de la Beaujoire. Face à des Verts réduits à 10 au quart d'heure de jeu - et un pénalty arrêté par Ruffier -, les Canaris ne sont pas parvenus à trouver la faille dans le bloc érigé par leurs adversaires.

Les supporters adverses avaient bien tout compris du scénario du match qu'ils venaient de vivre en scandant le nom de Stéphane Ruffier au moment des trois coups de sifflet final pour marquer la fin de la rencontre entre le FC Nantes et l'AS Saint-Etienne. Après Guy Rolland Ndy Assembe trois jours plus tôt, les Canaris venaient de se voir bloqués dans leur progression par un gardien stéphanois pour le moins décisif.

Emiliano Sala bute sur Stéphane Ruffier

Pourtant, le fil de la rencontre ne pouvait qu'être favorable aux Canaris. Organisés dans le même 4-4-2 à plat qu'à Nancy - Alexander Kacaniklic et Yacine Bammou prenant les couloirs du milieu de terrain -, les joueurs de René Girard se montraient rapidement à leur avantage, vifs et offensifs, à l'image d'un Amine Harit plein d'entrain.
Au quart d'heure de jeu, le match semblait tourner à l'avantage des Canaris : Saint-Etienne faisait face à 3 blessures successives (Pogba, Lemoine et Perrin) et l'arbitre de la rencontre désignait le point de pénalty après une intervention litigieuse de Kévin Malcuit - tout juste entré en jeu - sur Alexander Kacaniklic. Mais Emiliano Sala n'appuyait pas suffisamment son tir pour empêcher l'intervention de Stéphane Ruffier (18').

Amine Harit à la lutte avec Jordan Veretout

S'en suivait alors une série de parades du portier stéphanois pour garder son équipe à flot, à l'image des frappes d'Alexander Kacaniklic (22') et d'Emiliano Sala (31') ou encore un coup franc bien enveloppé de Lucas Lima (34').
Et quand le portier des Verts ne s'interposait pas, les Canaris manquaient de justesse (41' et 46').

Au retour des vestiaires, les Nantais revenaient avec les mêmes intentions offensives. Mais le dernier ou l'avant-dernier geste manquait encore de précision. Décidément pas en veine, Emiliano Sala voyait son travail de pressing payer en interceptant une passe de la défense. Mais l'attaquant perdait un nouveau duel face à Ruffier (61').
Les occasions se succédaient, mais Nantes ne trouvait pas la faille : sur corner, Mariusz Stepinski catapultait le ballon de Lucas Lima juste au-dessus de la barre transversale (66') ; Emiliano Sala était trop court sur un centre de Lucas Lima et Mariusz Stepinski se heurtait encore à une parade de Stéphane Ruffier (80') ; Nicolaj Thomsen était contré, et la frappe puissante de Guillaume Gillet était boxée par le portier des Verts (85') ; Et Léo Dubois mettait encore en évidence le portier adverse d'une magnifique reprise de volée (87') ; Enfin, Amine Harit tentait sa chance de la gauche de la surface, en vain (94').

Mariusz Stepinski

Nantes devait se résoudre au partage des points, la faute une nouvelle fois à un gardien de but adverse décisif. "On travaille pour mettre fin à cette psychose offensive, analysait René Girard à l'issue de la rencontre. On a les occasions très franches (...) Je regrette qu'on n'ait pas marqué."
Outre le résultat qui ne récompense pas les efforts fournis par les Canaris, l'entraîneur nantais doit aussi faire face à une nouvelle blessure dans sa charnière centrale, Anthony Walongwa s'étant blessé à la cuisse (70').

Prochain rendez-vous pour les Canaris dès dimanche avec un déplacement toujours difficile au stade Vélodrome, dans le cadre de la 7ème journée de Ligue 1.

La feuille de match

FC Nantes - AS Saint-Etienne : 0-0

6ème journée de Ligue 1
Mercredi 21 septembre 2016, 19h
Stade de la Beaujoire

Arbitre : Amaury Delerue

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Walongwa (Kwateng, 70'), Vizcarrondo, Lima - Bammou (Rongier, 59'), Gillet, Harit, Kacaniklic (Thomsen, 75') - Sala, Stepinski
Remplaçants : Dupé, Kwateng, Thomasson, Moimbé, Thomsen, Aristeguieta
Entraîneur : René Girard

Alexander Kacaniklic

AS Saint-Etienne
Ruffier - Lacroix, Perrin (c) (Tannane, 21'), Pogba (Malcuit, 10'), Pierre-Gabriel - Veretout, Lemoine (Pajot, 10'), Dabo - Hamouma, Roux, Monnet-Paquet
Remplaçants : Moulin, Malcuit, Pajot, Tannane, Selnaes, Soderlund, Beric
Entraîneur : Christophe Galtier

Avertissements
Lima (25'), Kacaniklic (49'), Walongwa (55') et Vizcarrondo (78') pour Nantes

Exclusion
Malcuit (17') pour Saint-Etienne

01/05 - FC Nantes - FC Lorient
30/04 - FC Nantes - FC Lorient
29/04 - FC Nantes - FC Lorient
29/04 - FCN - FCL : 1-0 (0-0)
29/04 - Groupe pro
29/04 - Ligue 1
29/04 - Ligue 1
29/04 - Ligue 1
29/04 - Groupe pro
29/04 - FC Nantes - FC Lorient
29/04 - Ligue 1
29/04 - Ligue 1
29/04 - Ligue 1




SYNERGIEUMBROAnvolia PROGINOVETIXXORANGEWinamaxManitouFlaminoNantes Métropole