Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
''Je travaille dur pour gagner ma place''

Rene Krhin

publié le 21 octobre 2017 par F.C. & J.J.

''Je travaille dur pour gagner ma place''

Titulaire pour la première fois à Bordeaux, Rene Krhin se dit aujourd'hui prêt à enchaîner les matches avec les Canaris. Tout en sachant qu'il doit gagner sa place dans un secteur très fourni. "C'est comme ça que grandit l'équipe," explique l'international slovène.

Comment as-tu vécu ta première titularisation à Bordeaux ?
Rene Krhin :
C'était un match difficile. Je l'attendais depuis longtemps. J'ai quand même joué en sélection. Mon dernier match en club remontait au début du mois d'août, en amical. C'est un nouveau championnat pour moi. Je me suis entraîné dur et j'ai saisi l'opportunité pour aider l'équipe. J'ai fait de mon mieux pour participer à la prise de ce point.

Physiquement, il t'a fallu attendre pour être prêt ?
Rene Krhin :
J'ai joué avec la sélection nationale. Mais j'ai dû attendre pour pouvoir jouer régulièrement.

Comment se passe ton intégration au sein du groupe ?
Rene Krhin :
Je parle principalement avec Léo Dubois, Yassine El Ghanassy, Valentin Rongier... des joueurs qui parlent anglais. Mais tout le monde m'aide.

Comment s'est passé le match au côté d'Abdoulaye Touré ?
Rene Krhin :
C'est la première fois qu'on jouait ensemble. C'était bien. Il y a beaucoup de concurrence au milieu du terrain. C'est bon parce que les joueurs se battent pour gagner leur place à chaque entraînement.

Est-ce plus dur d'intégrer une équipe qui marche bien ?
Rene Krhin :
Bien sûr. Quand une équipe gagne, c'est difficile de changer. Mais je n'espère pas qu'elle perde pour gagner ma place ! Je travaille dur à l'entraînement pour gagner ma place. J'attends d'avoir une opportunité pour aider l'équipe. C'est comme ça que l'équipe grandit.

Quelles différences as-tu pu relever entre les différents championnats que tu as pu connaître ?
Rene Krhin :
Chaque championnat a ses spécificités. La Serie A est peut-être un peu plus technique et défensive, la Liga est très technique avec des joueurs moins physiques, et sur ce que j'ai pu voir de la Ligue 1, les joueurs sont physiquement forts et les équipes sont très organisées. Je n'avais pas trop regardé de match en France et j'ai été surpris par l'organisation et le jeu pratiqué.

Ton objectif est désormais d'enchaîner...
Rene Krhin :
Oui. J'ai dit en arrivant que j'avais besoin de quelques matches pour m'adapter. Je pense que je suis maintenant prêt à enchaîner.

Tu étais considéré comme un grand espoir en Slovénie...
Rene Krhin :
J'ai débuté à l'Inter Milan. Beaucoup ont alors espéré plus. Mais j'ai connu des blessures. Je me suis fait opéré de la cheville et du genou. Mais je n'ai jamais arrêté de travailler. Jouer en Serie A, en Liga et en Ligue 1 est tout de même une preuve que je ne suis pas si perdu que ça.

Le fait de travailler avec un staff italien te rappelle-t-il la Serie A ?
Rene Krhin :
Il y a des ressemblances, mais chaque staff a sa manière de travailler. Ce staff a eu des résultats partout où il est allé. Le coach l'a dit : il s'adapte au football français. Ca se ressent vraiment.
Ici, j'ai appris sur le positionnement sur le terrain, quand on attaque ou quand on perd le ballon, quand le ballon est sur le côté...


Voir aussi :

La fiche de Rene KRHIN >>


FC Nantes - EA Guingamp

10ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 21 octobre 2017, 20h - Stade de la Beaujoire



22/11 - Supporters
22/11 - Coach Canari !
22/11 - Quizz
22/11 - Musée des Canaris
22/11 - #fasciNantes
22/11 - FC Nantes eSport League
22/11 - Derby à la Beaujoire
22/11 - Yellopark
21/11 - FC Nantes - AS Monaco
21/11 - Ligue 1 Conforama
21/11 - #travelFCN
21/11 - Groupe professionnel
21/11 - U19. FC Nantes - US Alençon (3-1)