Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
''À nous de bien réagir''

Valentin Rongier

publié le 3 novembre 2017 par F.C. et J.J.

''À nous de bien réagir''

Avant la réception de Toulouse (samedi 20h à la Beaujoire), Valentin Rongier s'est présenté devant la presse. Le milieu de terrain nantais est notamment revenu sur la semaine compliquée des Canaris à Tours puis à Dijon et a assuré que l'équipe se devait "de bien réagir, surtout dans la manière".

Comment rebondir après ces deux défaites de la semaine passée ?
Valentin Rongier :
Il faut être beaucoup plus concentrés. La piqûre de rappel à Tours aurait dû être suffisante. Ca n'a pas été le cas. On a fait un non-match à Dijon. Le coach était énervé, pas sur le résultat mais sur la façon d'aborder le match. Il nous a bien fait comprendre qu'il attend une réaction cette semaine. C'est clair dans toutes les têtes : on doit faire un gros match, avec beaucoup d'impact. C'est ce qui a manqué à Dijon.

Comment vis-tu ton nouveau positionnement ?
Valentin Rongier :
C'est compliqué. J'ai été formé à un poste, j'ai quasiment joué tous mes matches à ce poste. Il me faut plus de temps. Je n'ai pas assez de repères à ce nouveau poste. Je touche moins de ballons. Il faut bien les négocier quand on en a. Le coach décide. S'il pense que c'est la meilleure solution, il faut que je m'adapte, que je travaille encore et encore.

Y a-t-il eu un contre-coup physique ?
Valentin Rongier :
Non. On a fait une sorte de non-match. Le coach voulait qu'on passe par les côtés. On ne l'a quasiment pas fait. Il voulait qu'on presse, on ne l'a pas fait intelligemment. On se sent bien physiquement. On est passés à côté de notre match.
Il faut qu'on tourne la page de Dijon et qu'on se tourne vers Toulouse. C'est un adversaire à notre portée. C'est une équipe difficile à jouer. Ensuite, le mois de novembre nous réserve de gros matches. Il faut faire un résultat ce week-end.

Il faut prendre les points dès qu'on peut...
Valentin Rongier :
Oui, d'autant qu'on joue à domicile. Toulouse est une équipe à notre portée. On est devant nos supporters. Il faut faire quelque chose de bien. On pourra ensuite aborder la trêve sereinement.

Les adversaires s'adaptent-ils désormais au jeu de Nantes ?
Valentin Rongier :
Je ne sais pas. Mais c'est vrai que Dijon a joué avec ses forces, c'est-à-dire de récupérer pour se projeter vite avec de longs ballons. Ca nous a mis en difficulté. De toute façon, plus on gagne de matches, plus les équipes essaient de nous contrer, de différentes façons. Mais les bonnes équipes doivent pouvoir se sortir de ces plans et grappiller des points.

L'équipe était-elle en sur-régime ?
Valentin Rongier :
Je ne pense pas. Même si on a parfois eu de la réussite, on a su la provoquer. On a toujours travaillé sérieusement, comme on continue à le faire. Je pense que tous les résultats qu'on a eu, on les méritait. On ne peut pas tout gagner. Mais c'est surtout dans la manière. Si on ne gagne pas ce week-end mais qu'on a fait un bon match, le coach sera content qu'on ait tout donné.


Voir aussi :

La fiche de Valentin RONGIER >>


FC NANTES - TOULOUSE FC

12ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 4 novembre 2017, 20h - Stade de la Beaujoire



22/11 - Supporters
22/11 - Coach Canari !
22/11 - Quizz
22/11 - Musée des Canaris
22/11 - #fasciNantes
22/11 - FC Nantes eSport League
22/11 - Derby à la Beaujoire
22/11 - Yellopark
21/11 - FC Nantes - AS Monaco
21/11 - Ligue 1 Conforama
21/11 - #travelFCN
21/11 - Groupe professionnel
21/11 - U19. FC Nantes - US Alençon (3-1)