''Fiers d'être partenaire du FC Nantes''

Alexandre Wemaere

Directeur Région Ouest de Maisons Pierre, Alexandre Wemaere a accepté de revenir sur l'activité du groupe en cette période particulière. Partenaire officiel du FC Nantes, Maisons Pierre, dont la création remonte à 1984, s'affiche aujourd'hui comme l'un des leaders en France de l’accession à la propriété. Entretien.

Comment le groupe Maisons Pierre a-t-il fait face à la Covid-19 ?

Alexandre WEMAERE : "Concr√®tement, bien s√Ľr que nous avons √©t√© impact√©s comme tous les acteurs de l'immobilier, en g√©n√©ral. Nous avons √©t√© oblig√©s de fermer nos agences commerciales durant le confinement.
La ré-ouverture des agences au moment du déconfinement a été une vraie satisfaction et aujourd'hui, nous ressentons une très forte demande d'accès à la propriété. Notre activité commerciale est bonne et l'envie de s'installer dans un bien, avec un jardin, est notable. Le niveau des demandes est équivalent, voire supérieur à l'année dernière, à pareille époque. Enfin, sur le volet technique, tous les chantiers ont pu reprendre."

Maisons Pierre est l'un des leaders en France de l’accession à la propriété avec plus de 40 000 maisons construites. Quel est la clé du succès du groupe, au sein d'un marché très concurrentiel ?

"Notre Président, Pierre Jude, est un vrai visionnaire. Son leitmotiv, c'est de pouvoir proposer des maisons abordables mais de qualité à chacun de nos clients. Un très gros travail a été effectué sur les matériaux utilisés lors de la construction afin de réaliser des propriétés économes en énergie et capables de durer dans le temps, sans être dépassées énergétiquement. Aujourd'hui, nous avons quelques années devant nous avant la diffusion des nouvelles normes environnementales et nous sommes en capacité de proposer des maisons passives, avant même la sortie de ces mesures. C'est dans l'ADN de Maisons Pierre, dans la culture du groupe, que de travailler sur des maisons très bien isolées. L'idée, c'est d'avoir un vrai produit de qualité sans pour autant afficher des tarifs démentiels."

De par votre catalogue assez large en choix, de nombreux publics peuvent être intéressés !

"La force de Maisons Pierre, est de pouvoir proposer aussi bien des maisons pour un tout premier investissement, inférieures à 100 000 euros, que des maisons dites "passives", sur des superficies plus importantes. Nous possédons un catalogue de plus de 70 modèles et nous sommes capables de nous adapter à toutes demandes. L'objectif principal étant de proposer une propriété bien isolée et qui durera dans le temps. Le groupe existe depuis plus de 35 ans et nous avons su trouver le juste équilibre sur le rapport prix / prestations."

Maisons Pierre est partenaire du FC Nantes depuis l'hiver 2019 et s'affiche notamment sur le short de l'effectif professionnel. Qu'est-ce qui vous a poussé à vous engager auprès du Club ?

"Le partenariat a une vocation régionale puisqu'en Loire-Atlantique, nous possédons trois agences (2 à Nantes, 1 à Saint-Nazaire). Il est vrai que ça correspondait bien à ce qu'on souhaitait au niveau de la région Ouest. De plus, Maisons Pierre partage les valeurs historiques du FC Nantes et il nous semblait évident de collaborer ensemble."

De quelles prestations bénéficiez-vous ?

"Nous sommes tr√®s fiers de nous afficher sur le short de l'√©quipe professionnelle. Un dispositif digital est √©galement mis en place en mati√®re de communication. Les soirs de match, nous poss√©dons une loge √† La Beaujoire ainsi que des places en tribune Pr√©sidentielle. Nous en faisons b√©n√©ficier des clients, des collaborateurs et des partenaires. Tout le monde ressort toujours tr√®s satisfait des prestations mises en place et il s'agit pour eux, d'un grand moment au cŇďur de l'une des plus belles enceintes de France."

Quels sont vos souhaits pour la saison prochaine ?

"L'envie premi√®re, c'est que le Club puisse aller chercher un beau r√©sultat afin de porter haut les couleurs du d√©partement et de la r√©gion, sur cette nouvelle saison de Ligue 1 qui reprendra normalement √† la fin ao√Ľt. J'esp√®re sinc√®rement que les spectateurs pourront assister aux rencontres car sans public, le football n'a pas la m√™me saveur."

Par M.G